Dormir plus longtemps pour maigrir

Avez-vous l’habitude de dormir moins de 8h par nuit ? Avez-vous également des difficultés à contrôler votre poids ?

Si c’est les cas, les 2 pourraient être reliés, selon une récente étude.

Celle-ci consistait à contraindre de jeunes adultes au rythme de vie sain à moins dormir.

Avant cette expérience, les chercheurs avaient pris soin de surveiller le nombre d’heures de sommeil quotidiennes moyennes et le nombre de calories journalières généralement consommées  par chaque individu.

Au cours de la période expérimentale, la moitié des sujets ont été autorisés à dormir normalement pendant  8 jours, tandis qu’on obligeait à l’autre moitié des sujets à dormir 1/3 de moins chaque nuit.

Un lien entre sommeil et alimentation

Même si parallèlement des aliments étaient disponibles gratuitement pour les 2 groupes, celui manquant de sommeil a fini par consommer environ 550 calories de plus par jour, comparativement à sa consommation avant l’expérience.

Par contre, aucune variation n’a été constatée chez le groupe témoin.

Notez que ces 550 kcals par jour peuvent représenter en fin de semaine une prise de poids de presque 500 grammes.

D’autres études ont également montré cette relation étroite entre manque de sommeil et satiété (et donc prise de poids). Il serait également un facteur intervenant dans les dépressions, les diabètes et les maladies cardiaques.

Bien que la plupart des adultes aient besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit, plus d’un tiers des français déclarent dormir moins de 6 heures en semaine.

Si vous en faîtes partie, et que parallèlement vous avez des problèmes de poids, dormir un peu plus longtemps peut être la solution la plus facile pour vous de réduire à la fois vos fringales et votre tour de taille.

Pour favoriser votre endormissement, essayez de suivre ces quelques conseils :

Évitez l’alcool en fin de journée

Même si prendre un verre d’alcool une heure avant le coucher peut vous aider à vous endormir plus tôt, il perturbera aussi votre cycle de sommeil (phases de réveils intempestives, cauchemars) si bien que le lendemain, même avec plus d’heures de sommeil, vous vous sentirez plus épuisé que reposé.

En journée, surveillez votre consommation de caféine

Si vous avez l’habitude de consommer de grandes quantités de caféines (café, boisson énergétiques, sodas…), celle-ci aura des effets excitant dans la soirée et nuira à votre endormissement. Essayez dans un premier temps de réduire progressivement votre consommation, en particulier l’après-midi, en compensant par des breuvages décaféinés.

Ne faites pas de sport trop tard dans la journée

Selon la National Sleep Foundaiton, un exercice intense dans la soirée, même 3 heures avant le coucher, peut entraîner une élévation de la température du corps et de la vigilance, rendant l’endormissement plus difficile.

Évitez les repas copieux tard dans la soirée

Manger trop tard peut provoquer des brûlures d’estomac et des sensations inconfortables au moment du coucher.

Détendez-vous avant d’aller au lit

Un bain chaud est idéal pour se mettre dans un état d’esprit de relaxation et vous préparera à dormir. Si vous avez encore des problèmes de sommeil, parlez-en à votre médecin traitant.

Articles complémentaires :

14 Aliments favorisant le sommeilLa sérotonine et la mélatonine, hormones de la « zénitude »Ça balance !Cet article vous a plu ? Aidez-moi à le faire connaître ;)Tweet

Laisser un commentaire